la voie du jaguar
informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective

Accueil > essais et documents > appels et déclarations > Assassinats d’opposants à la compagnie minière canadienne Fortuna Silver (...)

Assassinats d’opposants à la compagnie minière canadienne Fortuna Silver Mines

mercredi 21 mars 2012

Oaxaca de Juárez (Oaxaca), 15 mars 2012.

Aux médias,
À l’opinion publique,
Aux autorités de l’État et des communes,
Aux citoyens et citoyennes en général,

Le Collectif oaxaquègne pour la défense des territoires et les organisations soussignées ont reçu l’information des habitants de la commune de San José del Progreso et de la Coordination des villages unis de la vallée d’Ocotlán (CPUVO) selon laquelle aujourd’hui, 15 mars 2012, les compañeros Bernardo Vásquez Sánchez, Rosalinda Canseco et Andrés Vásquez Sánchez sont tombés dans une embuscade tendue par des groupes armés au carrefour de Santa Lucía à Ocotlán (Oaxaca) entre 9 et 10 heures du soir, alors qu’ils voyageaient à bord d’une voiture.

Suivant l’information reçue, Bernardo Vásquez Sánchez, dirigeant de la Coordination des villages unis de la vallée d’Ocotlán, a succombé aux blessures causées par les balles.

Antécédents

Bernardo Vásquez Sánchez et la CPUVO avaient alerté les autorités de l’État et de la Fédération depuis 2008 sur de possibles affrontements dans la communauté de San José del Progreso, du fait de l’arrivée de l’entreprise minière Cuzcatlán SA, filiale de la canadienne Fortuna Silver Mines, car elle avait commencé ses opérations sans le consentement de la communauté.

À de nombreuses occasions les membres de la CPUVO ont dénoncé le fait que l’entreprise minière finançait des groupes armés dans la communauté, avec l’aval du président municipal de San José del Progreso, Alberto Mauro Sánchez.

Les autorités de l’État ont fait la sourde oreille à ces dénonciations, au point d’affirmer que le groupe opposant ne cherchait qu’à déstabiliser la communauté, alors que c’était tout le contraire.

Le 18 janvier 2012 a été assassiné le compañero Bernardo Méndez Vásquez sur ordre du président municipal de San José del Progreso Alberto Mauro Sánchez ; au cours de cette embuscade a été grièvement blessée la compañera Abigaíl Vásquez Sánchez. Les autorités de l’État, encore une fois, ne voulurent pas s’en mêler ; au contraire, elles apportèrent leur soutien aux présumés meurtriers, criminalisant à nouveau les membres de la CPUVO.

Devant ces faits

Nous condamnons l’attitude passive et indolente du gouvernement de l’État face au conflit social et politique de San José del Progreso. Jusqu’à présent il n’y a pas eu de châtiment pour les responsables de la mort de Bernardo Méndez Vásquez, assassiné le 18 janvier 2012.

Nous exigeons des autorités de l’État et de la Fédération justice et châtiment pour les responsables de la mort de Bernardo Vásquez Sánchez, assassiné le 15 mars 2012.

Nous dénonçons encore une fois le fait que l’entreprise minière Cuzcatlán dispose de groupes armés à l’intérieur de la communauté et de tout le soutien des autorités de la commune et de l’État.

Nous rendons responsables le président municipal de San José del Progreso, Alberto Mauro Sánchez, et l’entreprise minière Cuzcatlán des lâches assassinats de Bernardo Méndez Vásquez et Bernardo Vásquez Sánchez.

Nous exigeons à nouveau que soit respectée la principale demande de la Coordination des villages unis de la vallée d’Ocotlán (CPUVO), concernant le départ immédiat de l’entreprise minière, puisque c’est son arrivée et ses actes de corruption qui ont engendré divers affrontements dans la communauté, avec ce débouché déplorable de la mort de deux défenseurs des droits humains.

Nous exigeons justice.

Collectif oaxaquègne pour la défense des territoires
Services du peuple mixe, SER Mixe
Services pour une éducation alternative Educa
Centre de droits indigènes Flor y Canto
Centre de droits humains Bartolomé Carrasco Briseño, Barca
Centre de droits humains Miguel Agustín Pro Juárez, Centro Prodh
Union des organisations de la Sierra Juárez d’Oaxaca, Unosjo

Traduit par el Viejo.

In memoriam Bernardo Vásquez Sánchez,
defensor de los pueblos del Valle de Ocotlán

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | Ouvaton.coop | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0