la voie du jaguar
informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective

Accueil > essais et documents > appels et déclarations > Attentat de la compagnie minière Fortuna Silver à San José del Progreso (...)

Attentat de la compagnie minière Fortuna Silver à San José del Progreso (Oaxaca)

mardi 19 juin 2012, par ANAA

Aujourd’hui samedi 16 juin 2012, vers 21 h 10, a été perpétrée une nouvelle agression contre la communauté de San José del Progreso (État d’Oaxaca) par des pistoleros probablement liés tant à la présidence municipale de San José del Progreso qu’à l’entreprise minière Cuzcatlán (Fortuna Silver).

Vers 20 h 10, une camionnette Ram de couleur rouge, occupée par des employés de la compagnie minière et de la municipalité, accompagnés par des jeunes visiblement en état d’ébriété sont passés en face de la mairie de San José, où il y avait plusieurs personnes (nous ne savons pas encore combien), et ils ont commencé à tirer ; parmi les agresseurs se trouvait l’adjoint à l’éducation, un des pistoleros du président municipal et Evaristo González, travailleur de l’entreprise minière. Au cours de ces événements ont été blessés Bertín Vásquez Ruiz (frère de notre ami et compañero Tacho), qui a reçu un impact de balle à l’abdomen et se trouve dans un état grave, et un autre compañero du Copuvo, Guadalupe Vásquez Ruiz, qui a reçu deux impacts de balles, l’un à la jambe, l’autre à la main ; le compañero se trouve dans un état stable. Tous deux sont à présent à l’hôpital, et d’après les compañeros de la communauté leur état s’est stabilisé.

La communauté de San José n’a pas eu droit à la moindre trêve de toute l’année : en janvier a été assassiné Bernardo Méndez et blessé Abigaíl Vásquez Sánchez ; en mars, ils ont assassiné notre cher Bernardo Vásquez et ils ont blessé son frère Andrés et sa cousine Rosalinda ; cette dernière est encore en train de récupérer de l’impact qui lui a fort endommagé la jambe.

Nous vous demandons de rédiger au nom de vos organisations un communiqué condamnant ces nouveaux faits de violence, et que vous le fassiez circuler parmi vos contacts et en direction de la presse. Que vous le fassiez circuler également auprès de vos contacts internationaux, en particulier au Canada. Nous essayons d’obtenir les adresses d’organisations sœurs au Canada pour que cela devienne un scandale international.

Assemblée nationale des sinistrés environnementaux

Traduit par el Viejo.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | Ouvaton.coop | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0