la voie du jaguar
informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective

Accueil > essais et documents > appels et déclarations > L’EZLN et le Congrès national indigène du Mexique solidaires de la Tribu (...)

L’EZLN et le Congrès national indigène du Mexique solidaires de la Tribu Yaqui

mercredi 10 juillet 2013, par CNI, EZLN

À la Tribu Yaqui,
Au peuple du Mexique,
À la Sexta, nationale et internationale,
Aux gouvernements du Mexique et du monde,

Depuis les montagnes du Sud-Est mexicain, en territoire rebelle zapatiste, nous émettons notre parole conjointe en tant que peuples, nations et tribus indigènes qui ensemble formons le Congrès national indigène ; à travers cette parole, nous envoyons un salut fraternel de force et de solidarité aux membres de la Tribu Yaqui, à leur gouvernement et à leur Garde traditionnelle, en espérant qu’ils aillent tous bien.

Nous saluons la mobilisation historique de la Tribu Yaqui pour la défense de son existence et de son territoire, qui dans les quarante derniers jours s’est manifestée par l’établissement d’un campement de résistance autour de la Route internationale à Vícam, premier chef-lieu de la Tribu Yaqui, face au vol de l’eau que le mauvais gouvernement prétend concrétiser par l’aqueduc Indépendance. Celui-ci affecte non seulement les Yaquis, mais tout le sud du Sonora. Et tout cela, bien que la Tribu Yaqui ait accompli toutes les démarches légales nécessaires, dans lesquelles elle a obtenu des victoires que le gouvernement lui-même n’a pas respectées. Votre lutte, compañeros, est aussi la nôtre, car tout comme vous nous gardons la certitude que la terre est notre mère et que l’eau qui coule dans ses veines n’est pas à vendre, car c’est d’elle que dépend la vie, qui est un droit et qui ne nous a pas été donnée par les mauvais gouvernements ni par les patrons.

Nous exigeons l’annulation immédiate des mandats d’arrêt et de la fabrication de délits contre des membres de la Tribu Yaqui et nous condamnons la criminalisation de leur lutte, et nous disons aux mauvais gouvernements issus des partis politiques que le fleuve Yaqui a été historiquement le porteur de la continuité ancestrale de la culture et du territoire de la Tribu Yaqui, et que nous qui formons le Congrès national indigène, nous répétons que si on touche à quelques-uns d’entre nous, on touche à nous tous, aussi nous répondrons en conséquence devant toute tentative de réprimer cette digne lutte, ou toute autre lutte.

Enfin, nous lançons un appel à la communauté internationale et aux frères et sœurs de la Sexta internationale à rester attentifs aux événements qui se présenteront sur le territoire de la Tribu Yaqui, et à s’associer à la solidarité avec la Tribu et ses exigences.

Bien à vous.

Le 7 juillet 2013.
Depuis le Caracol zapatiste II,
« Résistance et rébellion pour l’humanité », Oventic (Chiapas).

Jamais plus un Mexique sans nous.

Comité clandestin révolutionnaire indigène
Commandement général de l’EZLN

Congrès national indigène

Traduit par El Viejo
le 10 juillet 2013.

Source du texte original :
Enlace Zapatista

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | Ouvaton.coop | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0