la voie du jaguar

informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective


Accueil > essais et documents > appels et déclarations > Appel à converger vers Saint-Victor pour les quatre ans de l’Amassada

Appel à converger vers Saint-Victor
pour les quatre ans de l’Amassada

jeudi 17 janvier 2019, par L’Amassada

Un huissier accompagné de gendarmes a délivré aux occupants de l’Amassada l’ordonnance du TGI de Rodez : « Ordonnons l’expulsion de tout occupant se trouvant irrégulièrement sur lesdites parcelles et ce sous astreinte de 2 000 euros par jour calendrier entamé par infraction constatée et par personne contrevenante. » Selon notre avocat, cela présume une expulsion très rapide.

En assemblée, ce soir, nous avons décidé d’appeler :

1. À converger dès maintenant sur l’Amassada car cette nouvelle façon de gérer les luttes par l’amende doit être combattue en tant que telle. Cette guerre psychologique est, semble-t-il, la nouvelle manière de neutraliser les luttes territoriales et écologistes. Nous refusons de nous y plier, c’est pour cela que nous serons au petit matin sur les barricades. Garez vos voitures dans le village et montez à l’Amassada masqué·e·s pour éviter les amendes.

2. À se retrouver, quoi qu’il arrive, mercredi 16 janvier à 13 h 30 devant le tribunal de Millau.

3. À se retrouver le samedi 19 janvier à 11 heures place de la Poste à Saint-Affrique. Ensuite nous fêterons comme prévu les quatre ans de l’Amassada en bal masqué.

Il nous faut être nombreux·ses et mobilisé·e·s autour de l’Amassada, nous appelons aussi les collectifs de soutien à se mobiliser pour des caisses de solidarité et à rester très vigilants quant au démarrage des travaux, face à cette attaque on appelle aussi chacun·e à agir chez soi par tous les moyens jugés bons pour faire connaître ce qui se joue ici.

À très vite
L’Amassada
14 janvier 2019.

Des nouvelles de l’Amassada le 15 janvier

Bonjour,

Toujours pas de présence policière pour aujourd’hui (hier, ils sont venus à 15 heures), plusieurs personnes nous on rejoints ce qui réchauffe les cœurs.

Nous sommes bien conscient·e·s de la difficulté de s’organiser de loin avec toutes ces alertes, on ne peut effectivement pas dire quand ils risquent le plus d’intervenir, la procédure d’astreinte qu’ils ont entamée pouvant à la fois permettre une expulsion dans des délais très courts, comme traîner dans une usure plus ou moins durable, avec la menace des 2 000 euros chaque jour.

Nous appelons donc toujours les personnes qui le peuvent à être présentes à l’Amassada, même le temps d’un repas ou de quelques nuits, pour ne pas laisser cette usure s’installer et être prêt·e·s à toute éventualité, en cas d’expulsion.

Nous rappelons la nécessité de ne pas être identifiable (laisser la voiture plus loin, les téléphones, prévoir de quoi se masquer…).

Nous appelons toujours au soutien des comités, autant financièrement que pour faire parler de la situation qui se joue ici, et notamment cette nouvelle forme de répression.

L’Amassada
15 janvier 2019.

Les quatre ans de l’Amassada

Nous sommes extrêmement heureux·ses de vous inviter à la fête des quatre ans de l’Amassada, qui se déroulera le samedi 19 janvier sur les belles terres des plateaux aveyronnais.

Terres que nous ne voulons pas voir saccagées par des hectares de béton, de lignes THT, de parcs éoliens ou photovoltaïques gigantesques, pleins de l’hubris d’une civilisation qui s’effondre.

Depuis quatre ans nous défendons ces lieux et proposons une autre vision du monde, proche du terrain, proche des gens qui y vivent, parce que seuls rien n’est possible face à ce système toujours plus vorace et destructeur.

Cette lutte est belle, car elle parie sur les forces du vivant contre celles de la mort. Elle parie sur les communs, le partage et non sur l’individualisme vide, la concurrence. Cette lutte vit aussi par celles et ceux qui la nourrissent, qui la font vivre, ici, ailleurs. Cette lutte est solidaire et imbriquée dans les luttes territoriales, les luttes écologistes et sociales qui partout en France et ailleurs s’organisent contre le mensonge de ceux d’en haut.

Programme des festivités

Samedi dès l’après-midi, plantation d’arbres autour de l’Amassada.
En soirée, repas, bal folk et masqué, ensuite DJ électro boom.
Dimanche à 18 heures, projection de l’excellent documentaire ukrainien sur la révolte de la place Maïdan Winter on Fire, Ukraine’s Fight for Freedom, d’Evgeny Afineevsky, nommé aux Oscars en 2016 et interdit en Ukraine.

Pour se rendre à l’Amassada, voir douze.noblogs.org

Venez masqués ohé ohé !!! Garez-vous au village de Saint-Victor, passez par le stade et c’est indiqué (prévoir lampe de poche)

À samedi
Pas res nos arresta

L’Amassada
17 janvier 2019.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | Ouvaton.coop | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0