la voie du jaguar
informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective

Accueil > essais et documents > appels et déclarations > Communiqué de VOCAL le 16 mars 2007

Communiqué de VOCAL le 16 mars 2007

mercredi 21 mars 2007, par VOCAL

Oaxaca de Juárez, État d’Oaxaca, le 16 mars 2007.

Au peuple de l’Oaxaca,
Aux peuples du monde,

Avec ce bulletin, nous voulons dénoncer et éclaircir les faits survenus le 15 mars, Journée internationale de protestation contre la brutalité policière. Dans le cadre des journées contre la brutalité policière organisées par Voces Oaxaqueñas Construyendo Autonomía y Libertad (VOCAL), hier, à 16 heures, un meeting avait lieu devant le siège de la Commission des droits de l’homme de l’Oaxaca. Ce rassemblement a aussitôt été décrié par Mme Jennifer Aguilar, qui, sans consultation préalable des bases de l’APPO, a désavoué la manifestation et a pris à partie organisateurs et participants, qu’elle a qualifiés de troupes de choc du gouvernement, de partisans du PRI, de nervis, de groupes violents et d’infiltrés cherchant à diviser le mouvement actuel dans l’Oaxaca.

Sachant que la grande diversité d’opinions et de pensée qui existe au sein de l’Assemblée populaire des peuples de l’Oaxaca (APPO) fait qu’il est peu probable que cette assemblée désavoue cette forme de protestation, la situation nous a énormément surpris. Les déclarations de Mme Jennifer Aguilar ont entraîné l’intervention musclée des forces de l’ordre commandées par Aristeo López, chef de la police municipale, qui a été vu inspectant en plusieurs occasions les lieux en cyclomoteur. Cette intervention totalement disproportionnée était visiblement prête à être déclenchée en vue de réprimer la manifestation, la police encerclant le lieu du rassemblement, et a débouché, pendant plus d’une demi-heure, sur la persécution dans les rues de la ville de personnes qui abandonnaient les lieux.

Les déclarations de Mme Jennifer Aguilar constituent une tentative manifeste de criminalisation de la jeunesse et de tous ceux qui cherchent la manière de changer les choses sans passer par des élections et des structures hiérarchiques autoritaires qui essaient de manipuler le mouvement actuel. Nous répétons que VOCAL est un regroupement qui veut écouter et jumeler les peuples en résistance, les communautés traditionnelles et autres mouvements autonomes dans l’Oaxaca, à travers le travail sur place, l’échange entre les peuples et la manifestation pacifique de nos idées. Comme le démontrent les activités culturelles - ateliers de peinture pour les enfants et les jeunes, tags, musique, danse folklorique, fresques murales, projection de la vidéo Pesadilla azul (Cauchemar bleu), théâtre de rue, performance et veillée populaire - que nous avons organisées avec le peuple de Zaachila et avec sa radio communautaire, le 14 mars.

La grandeur et la légitimité du mouvement populaire se doivent à la participation honnête et spontanée du peuple qui s’organise de lui-même et prend l’initiative des protestations, comme on a pu le voir avec la participation radicale du peuple lors des occupations et de la levée de barricades, de sorte qu’aucune organisation ni aucun individu autoritaires prônant les structures hiérarchiques ne peut monopoliser la lutte et l’insatisfaction sociale, car on court en outre le risque que ces organisations justifient aux yeux du gouvernement la répression contre celles et ceux d’Oaxaca qui ont choisi de lutter de manière autonome et indépendante.

Nous demandons à tous les peuples de l’Oaxaca, du Mexique et du monde de soutenir et de montrer leur solidarité avec l’espace autonome de lutte qu’est VOCAL et au sein duquel nous recherchons, de manière fraternelle et coude à coude avec l’ensemble du peuple de l’Oaxaca, à faire destituer et châtier le tyran Ulises Ruiz Ortiz et à réaliser un changement profond et véritable pour le bien de nos peuples de l’Oaxaca, dans le respect de l’autonomie et des us et coutumes des peuples et des personnes.

Voces Oaxaqueñas Construyendo Autonomía y Libertad (VOCAL)

Traduit par Ángel Caído.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | Ouvaton.coop | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0