la voie du jaguar
informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective

Accueil > essais et documents > appels et déclarations > Le Jour des morts... Offrande et calaveras

Le Jour des morts... Offrande et calaveras

dimanche 14 octobre 2018, par Estampe et art populaire

L’Association pour l’estampe et l’art populaire a le plaisir de vous inviter
à l’exposition « Le Jour des morts... à Paris ! Offrande et calaveras ».

Exposition ouverte tous les jours
du 1er au 11 novembre 2018
de 15 à 20 heures
au 49 bis, rue des Cascades
Paris XXe (métro Jourdain)

L’exposition sur le Jour des morts

Chaque année l’Association pour l’estampe et l’art populaire organise une exposition sur le Jour des morts, tel qu’il est célébré au Mexique.

Le propos de cette exposition est de communiquer l’idée très particulière de la mort chez les Mexicains.

Il s’agit également de révéler le rôle important de l’imagerie de la mort en Europe (la danse macabre), véhiculée par les Espagnols, ainsi que l’influence de la France au XIXe siècle dans la construction de l’iconographie de la mort au Mexique.

Dans l’événement intitulé « Le Jour des morts » réalisé par l’association, une offrande est dressée aux défunts, garnie de fleurs, de friandises, de figurines en papier mâché et d’icônes.

L’offrande est accompagnée d’une exposition d’estampes et d’œuvres graphiques, peintures, mobiles et diverses réalisations plastiques des artistes de l’association.

Dans ces œuvres, on se moque des vivants. Ceux qu’on hait, ceux qu’on aime ; tous sont dépeints comme des squelettes rigolards, des calaveras. La cause de leur mort fictive est attribuée à un trait de leur personnalité, souvent décrit dans une épitaphe rimée et outrancière.

Pourquoi faisons-nous cela ?

Si bien nous savons qu’au Mexique tout le monde meurt, en contemplant la France d’aujourd’hui on dirait que personne ne meurt : tout le monde est jeune, tout le monde est beau ; la décrépitude n’est nulle part visible, et la mort encore moins.

Par nos moyens modestes, nous essayons de faire une action salutaire en faisant revenir la mort en France. Pour rire de nous-mêmes, et rire de la mort...

Depuis 2001, ce sera la dix-septième année consécutive que l’Association pour l’estampe et l’art populaire fête les morts à la manière mexicaine. Comme chaque année, nous vous accueillerons avec une belle offrande, ornée de fleurs et d’artisanat venu droit du Mexique. Et, tout autour, les gravures et sérigraphies de nos artistes, représentant l’être humain dans son état le plus essentiel : l’os pur.

Vernissage le jeudi 1er novembre à partir de 18 heures
Pot de décrochage le dimanche 11 novembre à partir de 15 heures

Comme chaque année, le soir du vernissage, vous pourrez goûter la soupe mexicaine et boire à la santé des trépassés. Aussi, il y aura un petit numéro de calavera-clown dans la soirée.

Mais alors... il faut nous aider un peu, aussi. Étant de piètres leveurs de fonds, nous vous demandons — si vous avez envie, bien sûr — de faire un petit don à l’association, ou même de devenir adhérent.

Raúl Velasco et Kristin Meller
Association pour l’estampe et l’art populaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | Ouvaton.coop | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0