la voie du jaguar
informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective

Accueil > essais et documents > appels et déclarations > Notre-Dame-des-Landes Sur la ZAD le 10 février 2018 à midi Enracinons (...)

Notre-Dame-des-Landes
Sur la ZAD le 10 février 2018 à midi
Enracinons l’avenir

samedi 13 janvier 2018, par ZAD

Pourquoi converger massivement sur la ZAD le 10 février ?

Depuis des décennies, les 1 650 hectares de la ZAD sont menacés par un projet d’aéroport climaticide, destructeur de terres nourricières, de zone humides et de liens sociaux. En lieu et place de ce projet, des paysan·ne·s résistant·e·s ont continué de vivre sur leurs terres et de nouveaux·elles habitant·e·s sont arrivé·e·s dans les dix dernières années. Il s’invente sur la ZAD des formes de vie, d’habitats et d’agriculture fondées sur le partage, la rencontre, le soin du vivant et des biens communs.

Le 9 février, la déclaration d’utilité publique du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes aura dix ans. Si le gouvernement, à l’issue de la médiation nommée il y a six mois, décide enfin d’abandonner ce projet mortifère, le 9 février marquera la fin officielle de la déclaration d’utilité publique.

Nous serons alors heureux de célébrer la préservation de ce bocage, avec toutes celles et ceux qui ont accompagné cette longue histoire de lutte au cours des dernières décennies. Nous convergerons pour poser ensemble les prochains jalons de l’avenir de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes et pour montrer notre solidarité vis-à-vis de diverses résistances contre des projets destructeurs et autres luttes sœurs.

Si le gouvernement décidait envers et contre tout de s’entêter, il nous faudrait alors être aussi fort nombreux·ses à réaffirmer notre volonté d’empêcher le démarrage des travaux et de toute expulsion sur la ZAD.

Quelle que soit la position du gouvernement suite au rapport de la médiation, et en espérant le meilleur pour la suite, nous vous appelons donc à vous organiser dès aujourd’hui pour se retrouver sur la ZAD le 10 février et enraciner son avenir.

Chacun·e est invité·e le 10 février à apporter pousses, arbustes ou arbrisseaux pour enrichir les haies du bocage et marquer l’enracinement de chaque lieu défendu.

☀ Déroulé de la journée et soirée

10 h 30 Accueil des bus à Notre-Dame-des-Landes, café, tartines, chants, plantations d’arbres, balades.

12 heures Arrivées sur la ZAD, pique-nique dans le sac (stationnements fléchés à partir des bourgs environnants) et ralliement d’un des deux points de départ des déambulations (1. Gourbi - 2. Saint-Jean-du-Tertre).

13 heures Déambulations en musique vers Bellevue.

15 heures Grand moment de convergence au niveau du hangar de l’avenir et du champ des bâtons.

17 heures Fête - fest-noz / concerts / rave / spectacles / cantines populaires (programme détaillé à venir sur les sites).

☀ Infos pratiques

Planter sur la ZAD

À chaque point d’arrivée sur zone, les apports de végétaux seront collectés pour être protégés, mis en nourrice et/ou directement plantés selon les conditions météo.

Accéder en voiture

Le bocage est fragile notamment en cette saison : merci de respecter les zones qui seront proposées et ne pas se garer dans les champs ni sur les chemins.

Le stationnement des véhicules sera fléché à partir des bourgs environnants : il sera linéaire le long des voies qui seront mises en sens unique. Pour limiter le nombre de voitures, penser au covoiturage et à la fin de parcours en vélo. Repérage conseillé de la localisation précise de votre véhicule pour le retour du soir.

Accéder en car

Les cars sont attendus au bourg de Notre-Dame-des-Landes. Accueil des participants et animations sont prévus en matinée.

Covoiturer / accueillir ou se loger

Un site permet de répertorier annonces de demandes et propositions d’hébergement, de covoiturage :
annonces-ndl.org
Pour toute question complémentaire concernant l’hébergement :
hebergementnddlzad@riseup.net

Participer

Des bénévoles sont bienvenus, nombreux, s’inscrire sur : 10fev18ndlzad@riseup.net

Pour plus d’infos

acipa-ndl.fr - zad.nadir.org Pour tous renseignements sur le 10 février :
10fev18ndlzad@riseup.net

Le rassemblement du 10 février est initié par le mouvement contre l’aéroport et pour l’avenir de la ZAD
(Naturalistes en lutte, Copain, habitant·e·s de la ZAD, Acipa, Coordination des opposants).


« Parce qu’il n’y aura pas d’aéroport »
Les six points pour l’avenir de la ZAD
de Notre-Dame-des-Landes

Source : zad.nadir.org
30 décembre 2017.

Messages

  • Bonjour à tous,

    Je salue cette victoire face à l’argent et à la méconnaissance de notre proximité avec la nature.
    Ce combat, vous l’avez mené avec brio et perspicacité.
    Bravo à vous, ce gain, ou plutôt ce maintien face à des politiques corrompus et sans sentiment, est un exemple pour nous tous et, surtout, pour nos enfants et la place qu’ils laisseront à leur... nature.
    Je serais-là pour fêter VOTRE VICTOIRE.

    Victorieusement,

    Sylvain

  • Cette vidéo fait du bien par sa poésie et sa tendresse. Je suis venu plusieurs fois à NDDL en vélo en suivant la Loire que j’aime de sa source à l’estuaire. Nous aussi nous avons occupé le site du pont de Chadron contre un barrage qui aurait noyé notre belle haute-vallée et sa remarquable biodiversité. J’observe les traces laissées par la loutre qui peut pêcher en paix. Je me prélasse au soleil en regardant planer le « Circaète ». 6 années pied à pied grâce à la solidarité des amoureux de la Loire le gouvernement Mitterrand a reculé et reconnu notre espace naturel « natura 2000 ». Laisser la nature en paix c’est ce qui nous importe. Alors il est bien logique à notre tour de venir soutenir les résistants à l’aéroport pour un autre monde encore possible, durable pour nos enfants et petits-enfants. La joie des mômes qui s’éclaboussent de l’eau de la Loire non polluée avec le vol plané des hirondelles de rochers et le hululement de la hulotte à la tombé du jour ça n’a pas de prix. Je vous souhaite une belle réussite dans tous vos projets Bises naturalistes

  • Quel type d’arbres souhaitez-vous que nous plantions ?
    Merci de me répondre et de garder mon adresse mail pour toutes informations à venir.
    A.Chéné

  • APPEL À ARBRES ET PLANTATIONS POUR LE 10 FEVRIER - ENRACINONS L’AVENIR

    Le 8 octobre 2016, vous aviez pu vous initier au « planter de bâton », le 10 février 2018, venez parfaire « votre planter de Marron » ! Un des symboles forts de cette journée sera la plantation d’arbres pour que le bocage vive longtemps, pour que nos projets croissent et fleurissent durablement.

    Quelques conseils pour que ce projet se passe au mieux :

    - Les principaux lieux de plantations seront des haies bocagères et des vergers. Les arbres recherchés sont avant tout des arbres d’espèces sauvages des campagnes, et des fruitiers.

    - Qu’importe l’essence (éviter d’amener les lauriers palme, buddlejas, cerisiers à grappe, mimosa dangereux pour la nature...) pourvu que vous ayez l’ivresse de voir grandir d’ici quelques années votre arbre sur la ZAD !

    - En raison de la saison (non propice à la plantation), votre plant sera couvé en pépinière au niveau de bellevue puis planté dans l’année pour développer des haies forestières ou fruitières.

    - Nous vous demandons si possible de les étiqueter (espèce, variété, et plus si vous le voulez). Pensez à des étiquettes et des encres qui résistent à la pluie ! - A votre arrivée sur site, déposez votre arbre dans les bétaillères. Attention vous risquez quand même de marcher un peu avec les arbres : il faut qu’ils soient faciles à porter.

    - Pour ceux qui partiront du Gourbi, le Landes’art s’invite également à la fête du végétal ! Sur le chemin de Suez, dans la continuité de la Riottière, nous vous invitons à participer avec l’artiste, Marie-Hélène Richard, à la finalisation d’une œuvre land’art. Cette œuvre sera pérenne. Vous pourrez venir la voir évoluer dans le temps. Sur ce même circuit , vous pourrez participer à la plantation d’un verger (les arbres seront sur place, à coté de la wardine).

    - Ne vous embarrassez pas d’outils, vous devrez déjà vous occuper de votre plant

    Si vous ne pouvez amener d’arbre, amenez des graines d’arbres ! (en sachet et étiqueté si possible)

    Enracinons l’avenir de la zad dans le bocage !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | Ouvaton.coop | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0