la voie du jaguar
informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective

Accueil > essais et documents > appels et déclarations > Toutes et tous sont bien arrivé·e·s

Toutes et tous sont bien arrivé·e·s

lundi 15 septembre 2014, par SCI Moisés

Armée zapatiste de libération nationale, Mexique
3 août 2014

À la Sexta au Mexique et dans le monde,
Aux médias libres, autonomes, alternatifs ou quelle que soit leur appellation,

Compas, recevez nos salutations zapatistes.

Premièrement. J’écris ces lignes pour vous informer que les participants au Congrès national indigène sont bien arrivés à cette Première Rencontre des peuples zapatistes et des peuples originaires du Mexique « Compañero Ruiz Garcia ». Les compañeras et compañeros des bases d’appui, qui partageront avec nous l’histoire de leur lutte, sont là eux aussi.

1. Sont présents 312 participants au Congrès national indigène et représentants des groupes sociaux, tribus et nations originaires du Mexique suivants :

NAHUA
PURÉPECHA
MAYA PENINSULAR
MAZAHUA
ZOQUE
WIXARIKA
MIGRANTE
TEPEHUANO
COCA
HÑAHÑU
PAME
TRIQUI
MIXTECO
BINNI ZAA
CHINANTECO
IKOOT
AFROMEXICANO
POPOLUCA
TZOTZIL
CHOL
TOJOLABAL
TZELTAL
TOTONACO
KUMIAI
AMUZGO
MESTIZO
HUARIJÍO
MIXE
ÑHATO
CHONTAL

2. En ce qui concerne les peuples zapatistes sont présents :

– 50 participants et participantes au partage
- 50 rapporteurs et rapportrices
- 1 200 auditeurs des peuples zapatistes

Ce qui donne un total de 1 300 bases d’appui zapatistes.

Tous et toutes sont arrivé•e•s sans encombre. Je vous transmets cette information pour que vous puissiez en aviser les familles de celles et ceux qui sont venu•e•s de loin, afin qu’elles ne se fassent pas de souci.

Deuxièmement. Sur proposition des compañeras et compañeros du Congrès national indigène, l’acte de clôture de cette première rencontre, prévu le samedi 9 août 2014, sera ouvert à l’ensemble de la presse.

Troisièmement. Les compañeras et compañeros de la Sexta nationale et internationale sont tout spécialement invité•e•s à l’acte de clôture.

Quatrièmement. Les médias libres, autonomes, alternatifs ou quelle que soit leur appellation sont également tout particulièrement invités.

Cinquièmement. Les compañeras et compañeros de la Sexta nationale et internationale peuvent venir dès le vendredi 8 août 2014 et se retirer au moment qui leur conviendra le mieux.

Nous demandons instamment aux médias libres, alternatifs, autonomes ou quelle que soit leur appellation de trouver le moyen de rester un jour de plus après la clôture, afin d’assister à la fameuse conférence de presse que nous devons donner, et que nous n’avions pas pu tenir la dernière fois parce que ces médias ont dû partir rapidement après que les médias rémunérés leur eurent volé le matériel élaboré lors de l’hommage au défunt compañero Galeano. Ce sont bien là des procédés dignes du capitalisme, qui accapare ce que produisent les autres. Donc, voyez si vous pouvez vous organiser pour conclure sur le contenu de l’acte de clôture pour qu’ensuite nous tenions la conférence de presse.

Le SupGaleano me dit aussi d’informer les médias libres, autonomes, alternatifs ou quelle que soit leur appellation qu’ils se préparent à une interview que nous leur ferons et qui paraîtra dans une nouvelle chronique de notre revue Rebeldia Zapatista intitulée « Les canards les ont abattus à coups d’escopette ». Le SupGaleano dit que vous comprendrez très bien pourquoi cette partie de la revue se nomme ainsi !

Et pour terminer, je vous envoie quelques photos de nos préparatifs prises par le SupGaleano, pour vérifier qu’elles vous parviennent car notre internet est aussi lent qu’un escargot éclopé ! Il dit aussi qu’il faut leur donner le titre « L’alternative zapatiste contre le FMI et la banque usurière : le banc mobile ». Si nous ne réussissons pas à vous envoyer ces photos, vous verrez le banc mobile zapatiste quand vous viendrez.

Vous pourrez également constater le degré d’avancement des travaux de reconstruction de la clinique et de l’école détruites par les paramilitaires de la CIOAC-Historique.

Il serait bon que vous en preniez des photos ou des vidéos pour que les personnes de bonne volonté qui soutiennent notre juste cause puissent les voir dans les médias libres, autonomes, alternatifs ou quelle que soit leur appellation et qu’à l’opposé des mauvais gouvernements, qui prétendent apporter des améliorations sociales alors qu’ils ne font que piller, nous faisons ce que nous disons.

C’est tout pour aujourd’hui, compañeras et compañeros de la Sexta nationale et internationale. Demain lundi, après l’inauguration, commenceront les travaux de la rencontre. Nous vous enverrons le discours d’ouverture prononcé par le compañero commandant Tacho au nom de tous et toutes les zapatistes.

C’est tout.

Depuis les montagnes du Sud-Est mexicain,
sous-commandant insurgé Moisés
Mexique, 2 août 2014.
Année 20 de la guerre contre l’oubli.

Traduit par F.B.

Source du texte d’origine :
Enlace Zapatista

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | Ouvaton.coop | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0