la voie du jaguar

informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective


Accueil > correspondance > Marc Tomsin

Marc Tomsin

revue de presse

vendredi 18 juin 2021

Guillaume Goutte, Club Mediapart, 8 juin 2021 : M. Tomsin : « Composer, mettre en page, imprimer et éditer de merveilleux livres »

Marc Tomsin nous a quittés aujourd’hui. Il a rendu son dernier souffle à La Canée, en Crète. Cet infatigable militant libertaire, correcteur de presse, tout entier engagé dans la solidarité internationale, était connu et apprécié de beaucoup. En 2011, je m’étais entretenu avec lui, pour « Le Monde libertaire », au sujet de ses activités d’éditeur. Voici l’entretien, tel qu’il a été publié.

Ménil.info, 8 juin 2021 : Marc Tomsin nous a quittés

Animateur du Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte, militant CGT, correcteur, il avait fondé à Ménilmontant les Éditions Rue des Cascades.

Le Maitron, 14 juin 2021 : TOMSIN Marc, Émile [Dictionnaire des anarchistes]

Établi en Grèce, il s’était fixé à Exarchia vers 2017. Il mourut en Crète le 8 juin 2021 suite à un grave accident.

Le Monde, 14 juin 2021 : La mort de Marc Tomsin, libertaire et éditeur, ancien correcteur au « Monde »

Syndicaliste, il avait activement soutenu la révolte des zapatistes du Chiapas, au Mexique, et, comme éditeur, republié Oskar Panizza ou Frank Wedekind. Il est mort le 8 juin, à l’âge de 70 ans.
Marc Tomsin, libertaire et éditeur, ancien correcteur du Monde, est mort à 70 ans, le 8 juin, des suites d’une chute accidentelle survenue dans la ville crétoise de La Canée. Cet accident aux conséquences mortelles a eu lieu à proximité d’un squat emblématique, Rosa Nera, « reconquis » par des militants et des habitants après son évacuation en septembre 2020, après seize années d’occupation pacifique.
C’est paradoxalement au cours de la fête célébrant cette « réappropriation » d’un lieu délaissé pendant des décennies et appartenant à l’université technique de Crète, qui voulait le récupérer pour la réalisation d’un projet hôtelier contesté, que Marc Tomsin est tombé et a sombré dans le coma. S’il l’avait anticipée, sa mort aussi brutale qu’inattendue, dans ce contexte festif et militant, ne lui aurait peut-être pas déplu, lui qui gardait le sourire en toutes circonstances, les yeux toujours pétillants de malice.

illustration : Marc Tomsin, en 2016, dans un restaurant parisien. ÉDITIONS LIBERTALIA

Solidaires de « Rosa Nera », en Crète,
où l’État grec met brutalement fin à seize années
d’occupation libertaire auto-organisée
samedi 5 septembre 2020, par Raoul Vaneigem, Rosa Nera

Hommage à Vardis Tsouris
devant Rosa Nera, juin 2017
La Canée - Crète - openstreetmap.org

Messages

  • Marc, tu donnais toujours l’impression d’avoir poussé la bonne porte, celle qui ouvre sur de nouveaux mondes. Tu étais un dernier chamane rieur, dans un monde qui ne croit plus aux esprits.Tu nous manques.
    Zoé/Kali.

  • Nous avons perdu un compañero et un ami. Marc est tombé comme un homme qui lutte, qui jubile et qui se donne à la vie. Il était de ces personnes qui écoutent et qui transmettent, qui créent des ponts entre amis et qui aiment la parole comme exigence et comme rapport à l’autre.
    Il incarnait une liberté qu’il défendait et il était de ceux dont, sans qu’on les connaisse personnellement, on entend beaucoup parler et on sait qu’elles travaillent pour la collectivité, pour un monde meilleur.
    En tant que traducteur.ices, nous pleurons notre compañero, porté par des idéaux que nous partageons et nous continuerons d’avancer sur ce chemin, avec Marc dans nos cœurs.

    En attendant La Montagne, compa.

  • Quel choc ! La mort, si radicale, sans gant ni masque, sans prévention ni avertissement, met fin à l’existence d’un ami et oblige à l’acceptation. Quelle tristesse ! Marc m’a fait rencontrer le monde réel des zapatistes et beaucoup de ses ami.es. Il restera dans mon cœur et mes pensées un ami, un pilier, une référence, avec tant de connaissances partagées et de facilité à faire des liaisons entre les possibles, avec cette puissance tranquille, sûre, et si douce ! Pensées amicales à vous qui l’avez connu et aimé, Maya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | Ouvaton.coop | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0